mardi 30 septembre 2014

Saint-Laurent Vs Yves Saint Laurent

Mardi 30 septembre 2014, Aix en Provence
Bonjour les filles! Je vous retrouve pour une petite critique cinéma: cette année, il est difficile de passer à côté des biopics sur Yves Saint Laurent: ça tombe bien, je connaissais très peu ce personnage (enfin, je connaissais surtout les clichés: compagnon de Pierre Bergé, consommateur d'ecstasy et autres drogues, inventeur du smoking féminin), ma créatrice de mode préférée étant Coco Chanel.
Mon avis: j'ai vus le premier biopic, Yves Saint Laurent, un peu par hasard: je suis une grande fan de Pierre Niney mais j'avais hésité à aller le voir au cinéma: je l'ai regretter, le film est d'une extrême finesse et douceur, on ne sent pas du tout la durée (1h45), Pierre Niney et Guillaume Gallienne sont extraordinaires, tout les aspects de la personnalité d'Yves Saint Laurent sont montrés: à la fois écorchés vifs, talentueux, un génial créateur, mais brisé par la pression des défilés, consommateur de drogues, jamais sans ses muses telles que Bettie et Loulou de la Falaise, écorché vif et terriblement passionné par la mode, amoureux fou de Pierre Bergé malgré une infidélité. De plus, le film met l'accent évidemment sur les plus fortes collections d'Yves Saint Laurent, surtout celle de 1976: j'ai tout simplement adoré ce film et pour celle qui connaisse mal l'univers d'Yves Saint Laurent, je le conseille fortement!
C'est cependant moins le cas pour le tout nouveau biopic Saint-Laurent: je suis allée le voir hier après-midi, avec ma mère, attirée par la médiation du film et surtout par Gaspard Ulliel. Sachez que ce film dure 2h30: dans mon cas, je l'ai trouver tellement long que j'ai faillis sortir avant la fin de la séance, chose rare, moi qui suis cinéphile. Sans tout vous dévoiler, sachez que le film montre essentiellement un Yves Saint Laurent défoncé ou ivrogne, à la fois délirant et génialissime (mais peut-être que l'un ne vas pas sans l'autre). Il en faut beaucoup pour que je qualifie un film de trash, pourtant, c'est exactement ce que j'ai penser en sortant de la séance: trop de défonce, trop de sexe, trop de tout. Il y a deux points positifs à noter toutefois: on retombe totalement dans l'esprit 70's (j'avais d'ailleurs envie de me promener avec un smoking sans rien en dessous moi aussi) avec une bande-annonce rock et Gaspard Ulliel est juste bluffant, tout comme Léa Seydoux qui incarne la fanstasque Loulou de la Falaise!

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires :

  1. Malgré ton avis mitigé je dois le voir aimant beaucoup Bonello je pense d'ailleurs que si c'est trash ça reflète bien sa vie YSL était loin d'être un saint (et c'est un euphémisme)
    Des bisous.

    http://ladyparisienne.com/

    RépondreSupprimer
  2. Super article ! Justement cela m'intéresse beaucoup étant donné que j'ai adoré le premier Yves Saint Laurent et que j'ai voulu boudé le deuxième en allant pas le voir. Je vois que j'ai plutôt bien fait, même si tout le monde à ses goûts propres.
    Merci du retour :)
    Bisous tout plein
    Laura
    www.carnetdefie.fr

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ton avis très complet, j'ai aussi loupé le premier au cinéma et je ne l'ai pas encore vu en DVD :)
    Bisous ma belle.

    RépondreSupprimer
  4. je suis allée voir St Laurent la semaine dernière et j'ai pensé exactement la même chose que toi. Je n'arrive toujours pas à me dire si je l'ai aimé ou non. Je n'ai pas vu Yves St laurent par contre. Il faudra que je le fasse pour comparer

    RépondreSupprimer
  5. Bon et bien quit à en voir un des deux autant voir celui avec pierre Niney du coup
    Merci pour la critique ma jolie
    http://lespaillettesdadeline.over-blog.com

    RépondreSupprimer
  6. Il va falloir que je vois ces deux films car je ne les connais absolument pas. J'aime beaucoup le jeu d'acteur de Gaspard Ulliel donc sa prestation bluffante ne m'étonne absolument pas même si ce second film est trash.
    Merci pour ton avis ma jolie :)

    RépondreSupprimer
  7. Je vais le voir. Merci pour la Pub ma belle. Gros bisous <3

    http://sissihope.blogspot.com
    INSTAGRAM: Sissihope

    RépondreSupprimer